Préparation Militaire au Valdahon(25)
24 août - 1er septembre 2017

“Pour une marche au pas cadencé direction Valdahon. En avant, marche ! ». Le stage
commence pour la Classe Préparatoire aux Études Supérieurs (C.P.E.S) ce vendredi 25 septembre au soir. C’est le premier pas vers l’initiation à la vie militaire pour cette nouvelle promotion de dix sept élèves.
Personne ne se connait en ce début d’année, pourtant, tout le monde avance dans la même direction et s’entraide sur un terrain inconnu. C’est là le véritable esprit militaire enseigné lors de la Préparation Militaire Terre (PMT) ,période riche en rations de combat, en entraînements sportifs avec en particulier une initiation au parcours commando, ainsi qu’en cours théoriques sur les grades militaires. Nous pouvons parler d’un tout autre mode vie, avec de nouvelles règles à assimiler pour
bien vivre en communauté, dans le but de renforcer la cohésion par classe, mais aussi de toute la compagnie. Chaque élève de C.P.E.S ainsi que quelques camarades de MPSI ont été honorés de percevoir leur propre FAMAS F1 (Fusil d’Assaut de la Manufacture d’Armes de Saint Étienne) pour ce séjour valdahonnais. De toute évidence, tout homme responsable d’une arme se doit d’apprendre les consignes de sécurité sur l’utilisation d’une arme afin de bien tirer. Tous les élèves de C.P.E.S ont eut le privilège d’effectuer des simulations de tirs au SITTAL par deux instructeurs... Autant dire un programme bien armé !
Au coeur de cette PMT, les élèves de la C.P.E.S ont pu continuer leur apprentissage de la vie en campagne par la mise en ouvre d’un bivouac en terrain libre
« Contact à droite ! » lance un caporal. De précieuses secondes pour se mettre en place, être le moins visible possible pour l’ennemi, se poster dans une position stable et par dessus tout, se tenir prêt et attentif en attendant les ordres. Un entraînement dense à vite assimiler et à exécuter. Peut-être aussi pour certains, un exercice qui laisse des traces de ronces un peu partout... « les grands amoureux des ronces » comme dit le "Kaporal" chef. En soirée, le Colonel Schmitt et Monsieur Tangui, proviseur du LMA, se sont déplacés pour encourager toute la compagnie à ne jamais oublier son objectif : préparer de futurs officiers et travailler en conséquence ! Un discours que les élèves de la C.P.E.S n’oublient pas. Ils restent toujours aussi motivés. La C.P.E.S a profité d’un moment de repos pour chanter autour d’un feu de camp avec tous élèves de première et deuxième années. Ce fut un moment convivial qui a été partagé par toute la compagnie.
Afin de renforcer la cohésion, ils ont bénéficié d’ un quartier libre dans la ville historique de Besançon. Ensemble, ils ont surtout pris une grande bouffée d’air frais.
Gwendoline CAPITAINE - Charles- Marie BALDI