L’engagement au coeur
Intervention du CNE (R) RAGGI lors de la JDC du 5 avril 2017

Les personnels civils et militaires du lycée militaire d’Autun viennent de faire connaissance avec le capitaine Laurent RAGGI, connu surtout en tant que proviseur-adjoint détaché de l’Éducation nationale. Une rencontre surprenante pour beaucoup, non dénuée d’émotion et qui ne doit rien au hasard.
Animé dès l’école primaire par le rêve de transmettre le savoir que mes instituteurs m’avaient donné, j’ai rapidement voulu imiter ces Hussards des années 80 et rendre à l’école ce qu’elle m’avait donné. Débutant à l’âge de 23 ans une carrière d’enseignant qui m’a beaucoup appris, j’ai été appelé à 26 ans pour effectuer mon service national de 10 mois au 6-12ème régiment de cuirassiers. Le choc fut rude mais j’ai eu la chance d’occuper une fonction dans laquelle j’ai pu utilement mettre mes compétences au service de l’instruction des cadres d’active. Incorporé dans l’un des derniers contingents, j’ai par conséquent vécu la fin d’une époque. Conscient que mon lien avec l’institution militaire ne pouvait s’arrêter brutalement et constatant les besoins d’une armée en voie de professionnalisation, je me suis engagé dans la réserve opérationnelle. Aidé par mon chef d’escadrons et mon chef de peloton, j’ai signé mon premier engagement à servir dans la réserve (ESR) et repris ma fonction d’instructeur en tant que maréchal des logis. Une autre motivation qui m’a incité à m’engager fut de servir mon pays à mon niveau en formant les cadres avant leur projection sur les théâtres d’opérations extérieures et en réaction au choc des attentats du 11 septembre 2001. Promu officier en 2005, je suis resté fidèle à mon régiment et à ma vocation initiale, à savoir l’instruction au sein de la cellule examens et concours du BOI.
Devenu personnel de direction en 2012, j’ai élargi mes responsabilités en intégrant l’équipe de direction d’un collège. Toujours avide d’aventure et tourné vers des expériences aussi originales qu’enrichissantes sur les plans humain et professionnel, j’ai fait le choix en 2016 d’orienter mon parcours vers un lycée de la défense. Un environnement parfaitement idoine qui me permet de faire la jonction entre l’univers de l’Éducation nationale et celui de la Défense. Éloigné de ma base arrière, concilier mon engagement militaire et mes contraintes professionnelles s’avère néanmoins plus délicat. C’est la raison pour laquelle je suis actuellement en formation pour servir dans le cadre des Journées Défense et Citoyenneté (JDC) sur le bassin autunois. Une opportunité d’accompagner les jeunes en leur transmettant une vision optimiste et exaltante de l’avenir conformément aux valeurs universalistes portées par la France. La récente journée que j’ai passée en immersion avec eux et les échanges, placés sous le signe de la fraternité et de la camaraderie, que j’ai eus avec les militaires servant à Autun me confortent dans mes choix. L’histoire n’est jamais écrite mais garde son sens et sa cohérence à condition de prendre son destin en main, en un mot de s’engager pour ce que l’on croit.
Capitaine (R) Laurent RAGGI