CPES Hawk à la découverte de la Bourgogne et de la Franche-Comté

Les CPES Hawk à la découverte de la Bourgogne et de la Franche-Comté

Au cours des mois de mai et de juin, la classe de CPES, une fois ses examens terminées, a repris ses sorties pédagogiques et culturelles. Ces quelques photos illustrent ce parcours varié, où les monumens et les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO occupent une place de choix. À regarder ces photos dans quelques années, on se convaincra difficilement que ce printemps restera dans l’histoire comme un des plus pluvieux de la période contemporaine. Il a pu sembler, à chacune de ces sorties, que le soleil se rappelait à notre bon souvenir, au moment même où nous quittions le Lycée.

Le 25 mai, les élèves de la classes de Cpes, promotion Hawk sont partis à la découverte de la Franche-Comté et de ses différents trésors. C’est un voyage aux multiples enjeux pédagogiques qui était proposé. Les visites ont débuté à proximité de Salins-les-Bains avec, tout d’abord, l’ancienne Taillanderie Philibert, à Nans-sous-Saint-Anne. Elle conserve encore la plupart de ses aménagements hydrauliques d’origine, démontrant que l’eau a pu constituer, avec le bois, une source d’énergie abondante et gratuite. Les élèves se sont ensuite rendus à la laiterie du Lison, pour découvrir les installations de fabrication et d’affinage du Comté, dans une grande région d’élevage laitier. Si l’industrie rurale a disparu, l’activité humaine s’est maintenue, notamment autour de la petite industrie agro-alimentaire de qualité.
Les sources du Lison, situées à quelques kilomètres de là, ont constitué un terrain de pique-nique remarquable par la beauté du site. Il était temps de pouvoir déguster les fameux fromages découverts quelques minutes plus tôt. L’après-midi fut consacrée aux Salines, celle de Salins tout d’abord, puis les immenses et magnifiques bâtiments sortis du génie de Ledoux, à Arc-et-Senans.

Le lendemain, les élèves de CPES, accompagnés de quelques lycéens, sont allés à l’auditorium de Dijon, pour assister à un Concerto. Comme ils proviennent de toute la France, rares étaient les élèves qui avaient déjà visité la ville de Dijon. Nous avons entamé la visite par la découverte du panorama sur Dijon, depuis les hauteurs de Talant, et par la visite de l’église romane de cette même ville, dont la restauration s’achève. Le groupe a ensuite profité du temps magnifique, de l’animation qui régnait dans les rues, pour découvrir l’ancienne capitale des Ducs de Bourgogne, avec la visite du centre-ville, une présentation de l’histoire de celle-ci depuis la place de la Libération et surtout la découverte du musée des Beaux-Arts et de sa magnifique salle consacrée à la présentation des Tombeaux des Ducs.

Le 31 mai, la promotion Hawk de la Classe Préparatoire à l’Enseignement Supérieur (CPES) a poursuivi sa découverte de la Bourgogne avec, en fil directeur, la famille Rolin. Quelques mois plus tôt, la classe avait visité à Autun, l’Hôtel Rolin, dans lequel se trouve le musée éponyme. Une autre grande réalisation du Chancelier Rolin nous attendait à Beaune. En effet, les Hospices, haut-lieu du tourisme régional, fondés par le chancelier avec son épouse Guigone de Salins, nous ont permis de découvrir comment les pauvres et les malades étaient soignés, le tout dans un cadre aux influences architecturales multiples, avec notamment un toit aux tuiles vernissées près d’égaler celles du LMA.

Ce parcours s’est achevé à Vézelay, le 10 juin, par la visite de la basilique Marie-Madeleine, en l’abordant par la description du tympan extérieur, datant de la période de restauration de l’édifice, au milieu du XIXe siècle et dont le thème, ainsi que le placement des personnages, renvoient au Jugement dernier du tympan de la cathédrale d’Autun. L’après-midi, ludique, a dû être adaptée à la situation météorologique. Du fait des pluies récentes, la descente de la Cure en Canoë a été remplacée par une partie de Paintball, qui a ravi l’ensemble du groupe et a caractérisé à nouveau le remarquable état d’esprit qui l’a animé tout au long de l’année.