Les CPES et les Cadets saoudiens en Franche-Comté

Les CPES et les Cadets saoudiens en Franche-Comté

Les 17 et 18 avril, les élèves des classes de Cpes, promotion Golf, et Cadets saoudiens sont partis à la découverte de la Franche-Comté et de ses différents trésors. C’est un voyage aux multiples enjeux pédagogiques qui était proposé. Les visites ont débuté à proximité de Salins-les-Bains avec, tout d’abord, l’ancienne Taillanderie Philibert, à Nans-sous-Saint-Anne. Elle conserve encore la plupart de ses aménagements hydrauliques d’origine, démontrant que l’eau a pu constituer, avec le bois, une source d’énergie abondante et gratuite. Les élèves se sont ensuite rendus à la laiterie du Lison, pour découvrir les installations de fabrication et d’affinage du Comté, dans une grande région d’élevage laitier. Si l’industrie rurale a disparu, l’activité humaine s’est maintenue, notamment autour de la petite industrie agro-alimentaire de qualité.
Les sources du Lison, situées à quelques kilomètres de là, ont constitué un terrain de pique-nique remarquable par la beauté du site. Il était temps de pouvoir déguster les fameux fromages découverts quelques minutes plus tôt. L’après-midi fut consacrée aux Salines, celle de Salins tout d’abord puis les immenses et magnifiques bâtiments sortis du génie de Ledoux, à Arc-et-Senans.
À Besançon, le 6e RMAT nous a accueilli pour la nuit, avant de prendre la direction de la citadelle construite par un célèbre Bourguignon, le maréchal Vauban en l’occurrence. Le site est immense et dans un état remarquable de conservation. L’après-midi, une dernière visite nous attendant à Ornans, au musée Courbet, avant de sillonner les rues à la découverte des anciens ateliers (clouteries et tréfileries), eux aussi actionnés par des roues et des turbines, témoignages éteints de la forte industrialisation de cette partie de la France, que l’on imagine plutôt rurale.

rédacteur : M. Passaqui