Description filière CPES

La CPES,
Un joyau du Lycée Militaire d’Autun

• Son histoire

Créée le 1er septembre 2008, la Classe Préparatoire à l’Enseignement Supérieur d’Autun (CPES) s’inscrit dans le cadre du plan ministériel Égalité des chances.

• Présentation générale :

C’est une classe qui s’insère entre la Terminale et la première année de Classes Préparatoires aux Grandes écoles (CPGE) permettant de renforcer ses connaissances afin d’intégrer la classe prépa ECO.
Au sein des six lycées de la Défense, le Lycée militaire d’Autun possède la seule CPES voie économique. Les enseignements sont articulés autour de toutes les matières que les étudiants retrouveront en première année de classes préparatoires, avec une progression, des conseils méthodologiques permettant à chacun de combler ses lacunes tout en apprenant à s’organiser dans son travail scolaire.
Elle est bénéfique à ceux qui ont du mérite, la compétence et le goût de l’effort, des valeurs si hautement républicaines, toujours récompensées dans les armées françaises.
La scolarité en CPES, formation préparatoire, se définit par l’intérêt porté aux cours, à la place des études, sur la base de programmes inédits et validés, dans chaque matière, par l’inspection générale de l’Education Nationale.

• Objectif de la CPES du lycée d’Autun :

Renforcer ses connaissances afin d’intégrer dans les meilleures conditions, la classe préparatoire ECO du Lycée militaire d’Autun, dans le but de présenter le concours d’entrée à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr.

• Quel profil dois-je avoir pour rejoindre la CPES ECO d’Autun ?

La CPES s’adresse aux jeunes bacheliers issus des filières ES et S, en priorité aux boursiers de l’enseignement supérieur, de tous les milieux, de toutes les conditions, conscients des progrès qu’ils ont encore à accomplir avant de se confronter à leurs deux années de classes prépas.
Le dispositif CPES est accessible par une inscription via le site Parcoursup (CPES – formation préparatoire)

PARCOURSUP

• Quelle sera mon rythme de travail ?

Voici le volume horaire hebdomadaire des différentes matières défini par l’Education Nationale :

-  Economie : 4 heures
-  Histoire économique et sociale, géographie économique : 4,5 heures
-  Mathématiques : 4 heures
-  Français : 3,5 heures
-  Philosophie : 4 heures
-  LV1 Anglais : 4 heures
-  LV2 Allemand ou espagnol : 3 heures
-  EPS : 3 heures

• Les plus-values de la CPES d’Autun :

- Un internat complet, où sont accueillis tous les élèves encadrés par des officiers et sous-officiers de l’Armée de Terre, vous permettra de faire connaissance avec le milieu militaire et ses valeurs. Les frais de scolarité, de logement, de cantine seront pris en charge selon certaines conditions.

-  Un accompagnement méthodologique quotidien est assuré, pendant des heures d’études encadrées par une assistante d’éducation, afin de proposer un suivi en termes d’organisation, d’aide au travail et de remise à niveau pour l’expression écrite.
-  Des étudiants de la prestigieuse école polytechnique assurent un soutien en mathématiques, pendant plusieurs mois, à raison de deux heures par semaine et un soutien pluridisciplinaire pendant les études du soir.
-  La classe est soumise à une évaluation de 4 heures par semaine.
-  Deux périodes d’examens blancs dans l’année, afin de se préparer aux concours.
-  Enfin, dans toutes les matières, les étudiants de la CPES sont soumis à plusieurs séries d’interrogations orales proposées sur le modèle de celles des classes préparatoires.

• Autres activités :

-  Outre les activités sportives, la CPES bénéficie d’un programme culturel associant concerts et théâtres.

Chaque année, une sortie culturelle à Paris est l’occasion, entre Versailles, le Louvre et le musée d’Orsay, d’assister à une représentation à la Comédie française.

La ville d’Autun, constitue un promontoire remarquable pour étudier l’histoire et offrir à nos étudiants de CPES un programme riche en découvertes, en conférences et en spectacles.
À côté d’Autun, au Creusot, battait et bat encore le cœur de la France industrielle. Plusieurs fois par an, nos étudiants en CPES en prennent le chemin pour faire de l’histoire comme de l’économie appliquée.

• En conclusion :

La CPES d’Autun a déjà de belles réussites à son actif (41% de nos élèves ont intégré la 1ère année de CPGE filière ECO en 2018). La CPES s’est construite autour d’une ambition forte : celle de donner à des jeunes bacheliers, très majoritairement boursiers, souvent issus de milieux populaires, la possibilité d’intégrer les classes préparatoires et se présenter aux concours des grandes écoles militaires.

Il s’agit de rompre avec l’idée que les classes préparatoires sont réservées à une élite économique et sociale : tel était le but du plan ministériel égalité des chances. Car pour ceux qui ont dû se contenter des programmes scolaires du secondaire, le fossé entre la Terminale et les classes préparatoires est parfois important. La CPES permet une remise à niveau de qualité pour intégrer avec sérénité les CPGE.


Retour Accueil