Projet Erasmus + : D4tF - Development for the future. 

En mars 2020, les autunois recevront leurs correspondants suédois de la ville d’Eskilstuna au LMA avant de se rendre par la suite dans les familles des correspondants en Suède.

Mais ce lundi 16 décembre 2019, monsieur Frédéric Brochot, conseiller départemental de Saône-et-Loire, et madame Daphné Calaud, responsable du Pôle Développement Durable et Habitat à la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan (CCGAM) sont intervenus au profit des élèves de première 3 et de première 4 qui suivent la section européenne mathématiques / anglais.
Tous deux leur ont présenté leur métier et les élèves ont pu découvrir les actions mises en place pour le développement durable dans l’Autunois et le département.

 

Rencontre avec madame Calaud
 
Madame Daphné Calaud, chargée de mission à la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan, nous a présenté les démarches territoriales de développement durable. Elle a commencé par nous expliquer ce qu’est un service public : activité d’intérêt général assurée par un organisme public ou privé. Suivant les services, on s’adresse à différentes collectivités, c’est-à-dire la commune, le département ou la région. Les communes se sont assemblées sous forme d'EPCI dans le but de réaliser, sur un espace donné, un projet commun de développement durable.

 

 
 
A l’échelle nationale, d’ici 2030, la France a des objectifs concernant le développement durable parmi lesquels :
            -réduire les gaz à effets de serre de 40% par rapport à 1990
            -réduire de 20% la consommation d’énergie
            -utiliser plus d’énergie renouvelable
            -atteindre la neutralité carbone grâce au plan climat
 
Au niveau local, les EPCI s’occupent  de mettre en place le Plan Climat Air Énergie Territorial. Par exemple, la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan et guide l’amélioration des logements ; cela passe par la recherche des pertes d’énergie grâce à des caméras thermiques, et la gestion de l’agriculture et des filières courtes.
Dans les cantines, ainsi, 20% des produits sont d’origines locales. La communauté de commune du grand Autunois Morvan sensibilise le public aux productions alimentaires locales, met en place une location de vélos électriques et installe des infrastructures facilitant leur utilisation. Des formations sont aussi mises en place pour faire découvrir le compostage.

Note : EPCI = établissement public de coopération intercommunale. Sous ce terme, on désigne les communautés de communes (comme la CCGAM), les communautés urbaines, les communautés d'agglomération et les métropoles.